...

...

...

L'Empire romain et la Gaule

...

Chronologie Gaule Empire romain Gaule romaine Religion Documents divers

...

CHRONOLOGIE

- 753 - Fondation de la ville de Rome
- 600 - Fondation de Massilia (future Marseille) par les Phocéens
- 509 - Junius Brutus fonde la République romaine
- 450 - Expansion celtique en Gaule
- 390 - Pillage de Rome par Brennus
- 290 - Pillage de Delphes par les Gaulois

- 264

- Premiers combats de gladiateurs à Rome

- Début de l'affrontement entre Rome et Carthage

- 202 - Défaite d'Hannibal, Rome devient la première puissance de Méditerranée
- 146 - Les Romains envahissent la Grèce et s'emparent de Carthage.
- 125 - Début de l'intervention romaine en Gaule
- 71 à - 73 - Révolte de Spartacus
- 60 - Mise en place du premier Triumvirat entre César, Pompée et Crassus
- 58 - Début de la Guerre des Gaules

- 52

- Les tribus gauloises se rallient autour de Vercingétorix

- Vercingétorix se rend à Jules César à Alésia (27 septembre)

- La Gaule devient une province romaine

- 44 - Assassinat de Jules César
- 43 - Fondation de Lugdunum (Lyon)
- 27 - Auguste devient le premier empereur de Rome
0 ? - Naissance de Jésus-Christ
64 - Néron provoque le grand incendie de Rome
92 à 196 - Dynastie des Antonins : Trajan, Hadrien, Antonin, Marc Aurèle, Commode, ...
330 - Byzance devient Constantinople
392 - L'Empereur Théodose déclare le christianisme religion d'état
395 - Division de l'Empire romain (Occident et Orient)
410 - Saccage de Rome par les Wisigoths
430 - Arrivée des Francs en Gaule Belge
451 - Attila et ses Huns sont aux portes de Paris
476 - Effondrement de l'Empire romain
481 ou 482 - Avènement de Clovis roi des francs
486 - Victoire de Clovis sur Syagrius, "le dernier des Romains"

...

...

LA GAULE

Depuis les temps préhistoriques, des hommes vivent sur le territoire que l’on appellera plus tard la Gaule. Ils ont fondé des villages grâce aux progrès de la culture et de l’élevage.

Village gaulois

Ils élèvent ainsi des porcs, des chèvres, des moutons, des chevaux et des bœufs. Leurs outils sont en bois, en os et en pierre, comme ceux de leurs ancêtres.

Vers 2 500 ans avant Jésus-Christ, les premiers objets métalliques apparaissent, marquant les débuts de l’âge des métaux. Ils apprennent ainsi à fondre et à forger le cuivre, l’or et le bronze. Ils peuvent ainsi fabriquer des outils plus robustes et plus efficaces (arme, araire, faucille...) mais aussi des bijoux.

Huit siècles environ avant Jésus-Christ des tribus celtes quittent la région des Alpes pour chercher de meilleures terres et envahissent l’ouest de l’Europe. Les Celtes ont déjà appris à travailler le fer, ce qui leur donne un avantage considérable en leur permettant de fabriquer des armes encore plus résistantes.

Les Celtes s’installent alors sur tout le territoire mais ils sont divisés en de nombreuses tribus qui se font souvent la guerre. Ils habitent dans des villes dressées sur des hauteurs et entourées de remparts : les oppidums. Mais même s’ils restent des guerriers farouches, les Celtes ou Gaulois deviennent des paysans habiles qui utilisent des outils performants : socs de charrue, haches, pioches, faucilles, faux…

 Comme tous les peuples celtes, les Gaulois sont polythéistes et ils adorent près de 400 divinités différentes représentant les forces naturelles (ciel, tonnerre, terre, vent, soleil…) ou des animaux (sanglier, ours, cheval…).

Village gaulois

Les prêtres de la religion celte sont les druides que l’on considère comme des savants car ils connaissent les utilisations des plantes et les mouvements des astres. Ils occupent une place très importante dans la société celte. Ce sont eux qui organisent les fêtes et fixent le calendrier.

Les principaux dieux des Gaulois sont :

- Taranis, dieu du ciel et du tonnerre

- Toutatis, le dieu protecteur des tribus

- Bélénos, le dieu du soleil et de la santé

- Lug, le dieu des combats et des arts

- Damona, la déesse de la fertilité et de la guérison

- Epona, la déesse des chevaux

- Esus, le dieu de la vie et de la mort…

Taranis

...

Mais les gaulois ne sont pas un peuple encore uni et paisible. Les tribus sont perpétuellement en train de se faire la guerre ou même de partir à la conquête de nouvelles terres.

En 390 avant J.-C., le Celte Brennus est même parvenu à piller Rome...

Guerriers gaulois

« Gaulois en vue de Rome », tableau d'Evariste-Vital

 

 

Vainqueurs de l'armée romaine sur la rivière Allia, les Gaulois de Brennus entrent peu de temps après dans Rome où ils se livrent à de nombreux pillages et massacres.

Seuls quelques Romains réfugiés dans le Capitole parviennent à résister à l'invasion gauloise. Le siège du Capitole commence alors. Une nuit, les oies du Capitole réveillent les Romains par leurs cris et les alertent ainsi d'une attaque surprise des Gaulois.

Les Romains, pourtant au bord de la famine, jettent du pain aux assiégeants pour les démoraliser. Devant cette résistance, Brennus, accepte de traiter avec le tribun militaire Romain Quintus Sulpicius : il quittera Rome contre le versement d'une forte rançon, 1 000 livres d'or (soit 327,45 kgs).

Une grande balance est alors préparée sur une place de Rome ; afin d'alourdir encore la rançon, les Gaulois y placent de faux poids. Devant les protestations des Romains, Brennus ajoute encore à leur déshonneur en jetant son épée sur la balance et en prononçant ces mots "vae victis" (malheur aux vaincus).

...

...

L'Empire romain et la conquête romaine

             Plus au sud de la Gaule, en Italie, une puissante civilisation s’étend depuis le VIIème siècle avant Jésus-Christ. Rome, fondée en 753 avant J.-C., est devenue la capitale d’un vaste empire dont les frontières atteignent le territoire des Gaulois.

L’armée romaine, très puissante et bien organisée, a déjà conquis de nombreux pays tout autour de la mer Méditerranée.

Caïus Julius César

 Les Romains rêvent depuis longtemps de conquérir les terres fertiles de la Gaule.

En 58 avant J.-C., Jules César, un général romain, entre en Gaule avec ses légions.

L’armée romaine n’est pas mieux équipée que les Gaulois, mais elle est très bien organisée, contrairement aux Gaulois qui attaquent en ordre dispersé. Les légions romaines parviennent ainsi à vaincre des armées beaucoup plus nombreuses.

 

Des légionnaires romains

En 6 ans, Jules César parvient à battre toutes les tribus gauloises et occupe toute la Gaule grâce à ses redoutables légions.

Vercingétorix à Gergovie

Mais alors qu’il rentre pour Rome, un jeune prince gaulois, Vercingétorix, organise la résistance et prend les armes. Plusieurs tribus se joignent à lui et il se retrouve bientôt à la tête d’une puissante armée. Jules César doit revenir en Gaule.

De grandes batailles se déroulent alors. Les Gaulois se réfugient dans la ville fortifiée de Gergovie et parviennent à vaincre les Romains. 

Vercingétorix ordonne alors à ses armées de poursuivre l’ennemi, mais il doit se réfugier dans la ville d’Alésia. Plutôt que d’attaquer la ville, César décide d’en faire le siège.

       Il fait construire d’autres fortifications autour de la ville pour empêcher l’armée gauloise de sortir et pour empêcher l’arrivée des renforts. Dans Alésia, on meurt de faim et c’est finalement sans combattre que Vercingétorix devra se rendre à César.

Vercingétorix se rend à César le 27 septembre - 52

 Vercingétorix finira enchaîné, marchant devant le char de César lors de son retour triomphal à Rome.

Il restera en prison six ans avant d'être exécuté.

...

...

La Gaule romaine

             Après la conquête de la Gaule par les Romains, le territoire se transforme rapidement. Les Gaulois adoptent peu à peu les habitudes et les manières de vivre des Romains. 

Un aqueduc : le pont du Gard

C’est l’époque gallo-romaine.

La Gaule qui est occupée par les Romains connaît alors 300 années de paix et de prospérité. Elle profite des connaissances et des progrès techniques des Romains. Des routes en pierre sont construites et remplacent les chemins en terre afin d’améliorer les déplacements. Des villes apparaissent le long des fleuves. Des aqueducs sont installés afin d’amener l’eau dans les villes.

            Dans les villes, c’est autour du forum (la grande place) que la vie s’organise. Tous les habitants s’y retrouvent.

          Tout autour, on trouve les temples où l’on vient célébrer la religion romaine, les thermes où l’on vient se détendre et se baigner. A l’occasion des fêtes, de grands spectacles sont organisés dans des amphithéâtres ou de gigantesques arènes.

Théâtre Antique

Théâtre d'Aspendos (turquie)

          Les Gallo-romains aiment assister aux combats cruels qui se déroulent dans les cirques et les arènes. On y fait combattre des animaux et même des esclaves, les gladiateurs, qui doivent se battre jusqu’à la mort.

 

Les gladiateurs combattent dans les arènes

Les grandes places, les temples, les marchés, les théâtres, les arènes et les thermes témoignent de la prospérité de la civilisation gallo-romaine.

            Dans les campagnes, on voit apparaître des villas au centre des grands domaines. Ce sont de mini-villages où les propriétaires vivent luxueusement. On y trouve d’autres bâtiments servant à l’agriculture : des greniers, des écuries, des étables, des maisons pour les ouvriers, des ateliers, des forges…

 

L'Empire romain à son apogée

Peu à peu, les dieux romains viennent même remplacer les dieux gaulois.

...

Mais après 3 siècles de prospérité, la décadence de l'empire romain et les incursions barbares mettent fin à l'Empire.

Les grandes invasions commencent au IVème siècle, poussées par un peuple nomade venu d'Asie et jusque-là inconnu, les Huns. Ils détruisent les deux grands royaumes germains orientaux des Ostrogoths et des Wisigoths.

 

410 - Les Wisigoths entrent dans Rome

Attila à la tête de ses terribles Huns

Au cours des IVème et Vème siècles se sont ainsi succédés les Vandales, les Suèves, les Alains, les Francs, les Burgondes...

En septembre 476, l'empereur Romulus Augustule est déposé par le roi Odoacre, roi des Hérules (probablement l'un des plus féroces peuple barbare germanique), qui se proclame roi d’Italie.

Odoacre entre dans Rome et l'empereur Romulus Augustule capitule

 Cet événement marque la fin de l’Empire Romain d’Occident, et donc le début du Moyen Âge.

...

...

Religion

Les Romains sont polythéistes

Les Romains croient en un certain nombre de puissances divines, les dieux.

Ces dieux sont « spécialisés » et correspondent bien souvent à des dieux grecs.

- Jupiter (Zeus) est le dieu du ciel et le père des dieux

- Junon (Héra) est la reine du ciel et des dieux

- Minerve (Athéna) est la déesse protectrice de Rome

- Mars (Arès) est le dieu de la guerre

- Cérès (Déméter) est la déesse de l'agriculture, des moissons et de la fécondité

- Vulcain (Héphaïstos) est le dieu du feu, de la forge et des volcans

- Pluton (Hadès) est le dieu des Enfers

- Mercure (Hermès) est le dieu du commerce et des voyages

- Apollon (Apollon) est le dieu des arts (musique, chant, théâtre...)

- Vénus (Aphrodite) est la déesse de l'amour

- Neptune (Poséidon) est le dieu des océans

- Diane (Artémis) est la déesse de la chasse et de la lune

- Vesta (Hestia) est la déesse du foyer

- Uranus (Ouranos) est le dieu du ciel

- Bacchus (Dionysos) est le dieu du vin et de la nature

- Saturne (Cronos) est le dieu de l'agriculture

Clique sur les portraits des Divinités !...

La puissance des dieux inquiète, il faut donc vivre en bonne entente avec eux, en reconnaissant leur supériorité, et donc en leur rendant un culte par les rites (sacrifice, offrandes...).

...

...

Documents Divers

Monuments Alésia Cartes Vidéos

...

Les monuments de la Rome Antique

Le Colisée de Rome (Italie)

Le Colisée de Rome (Italie)

...

Les arènes de Nîmes (France)

Les arènes de Pela (Croatie)

...

L'aqueduc de Fontvieille (France)

L'aqueduc de Mérida (Espagne)

...

...

Alésia

Le site d'Alésia a été le théâtre de la bataille décisive de la Guerre des Gaules qui opposa Jules César à la coalition gauloise menée par l'Arverne Vercingétorix en 52 av. J.-C.

Les fortifications

L'oppidum

 

«  César fit creuser le premier fossé de 20 pieds de large du côté de l'oppidum pour enfermer les Gaulois et pour mettre à l'abri les terrassiers qui réalisèrent la suite des travaux. Toutes les autres fortifications seront comprises dans un intervalle de quatre cents pieds : il fit creuser deux fossés de 15 pieds et de profondeur égale : il fit remplir le fossé intérieur qui se trouvait dans les parties basses de la plaine d'eau qu'il dériva d'une rivière. Derrière ces fossés, il fit construire un parapet.»

La Guerre des Gaules, Jules César

 

Soldat gaulois

Les forces en présence :

 

- les Romains

12 légions de 6 000 hommes

72 000 hommes

...

10 000 cavaliers

 

- les Gaulois :

Armée de Vercingétorix :

80 000 fantassins

15 000 cavaliers

 

Armée de secours :

248 000 hommes

Légionnaire romain

...

Les fortifications romaines d'Alésia furent un chef-d'œuvre de l'architecture militaire de siège de l'Antiquité, le système de fortifications mis au point par Jules César, autour du camp retranché d'Alésia (actuellement Alise-Sainte-Reine, Côte D'Or), comprenait deux lignes défensives. L'une était organisée sur un périmètre de 15 km pour empêcher Vercingétorix et ses hommes de sortir de l'oppidum ; la seconde, fortifiée vers l'extérieur, protégeait les Romains des secours gaulois attendus par les assiégés. La construction des fortifications elles-mêmes, réalisée en cinq semaines, nécessita le travail de dix légions jour et nuit.

...

...

Cartes

...

...

...

...

Et quelques activités pour finir !

...

Mots croisés

Clique dans chaque case pour écrire les mots correspondants aux définitions :

...

Puzzle

Un petit puzzle pour s'amuser ?

Vercingétorix se rend à César - -52 av. JC

...

QCM

Et un petit questionnaire pour finir !...

...

La civilisation égyptienne La civilisation grecque


Histoire - Ressources et exercices en lignes pour l'école élémentaire

Chronologies - L'Antiquité - L'Empire romain et la Gaule