...

 

...

... ... ...

Le fonctionnement du corps humain

Le corps vit grâce à différents systèmes (respiratoire, digestif, circulatoire, nerveux, musculaire et squelettique, reproducteur). Chaque système est composé de plusieurs organes qui travaillent ensemble pour la même fonction. Les organes et les systèmes sont en relation les uns avec les autres de façon coordonnée.

...

 

- Le système respiratoire

- Le système digestif

- Le système circulatoire

- Le système nerveux

- Le système musculaire et squelettique

 

...

< Le corps humain - Activités >

...

Le système respiratoire

...

La respiration permet aux hommes de récupérer l'oxygène dont ils ont besoin pour survivre et de rejeter les déchets gazeux tel que le gaz carbonique.

Le mécanisme de la respiration nécessite la participation et la collaboration de plusieurs organes.

...

Le mécanisme de la respiration

L'air, chargé d'oxygène pénètre dans nos poumons au cours de l'inspiration.

Une fois dans les poumons, l'air se "décharge" de son oxygène dans les alvéoles pulmonaires, situées à l'extrémité des bronchioles.

Les alvéoles pulmonaires

Les alvéoles pulmonaires sont des tous petits sacs remplis d’air et présentant une paroi très fine au niveau de laquelle à lieu les échanges gazeux respiratoires. Le très grand nombre d’alvéoles pulmonaires permet une surface totale d’échange absolument astronomique d’environ 100m².

Les alvéoles se gonflent d’air à l’inspiration et se vide lors de l’expiration. La fine paroi est recouverte de très nombreux et très fins vaisseaux sanguins, les capillaires au travers de la paroi desquels se réalise le véritable échange gazeux.

Par ailleurs, afin de protéger le corps, des cellules appelées “macrophages” digèrent poussières et microbes grâce aux enzymes qu'elles contiennent au niveau des alvéoles pulmonaires.

L'oxygène va alors "enrichir" le sang.

Au cours de l'expiration, on rejette les déchets, notamment du gaz carbonique, "récupérés" au cours de cet échange gazeux.

...

La respiration est un phénomène automatique et inconscient. Au repos, le rythme ou fréquence respiratoire d'un adulte moyen est de 16 respirations par minute.

Chaque jour, un adulte inspire environ 8 000 litres d’air (à raison de 0,5 litre d’air environ par inspiration).

...

...

Le système digestif

 

Le système digestif permet, grâce à plusieurs organes, de prendre la nourriture, de la digérer (transformer la nourriture en énergie et en nutriments pour le corps) et d’évacuer le surplus.

 

On considère 3 parties dans l’appareil digestif : les éléments de la cavité buccale, les éléments du tube digestif et enfin, les glandes annexes.

 

Composition et rôle des éléments de la cavité buccale (la bouche) :

Les lèvres : parties charnues et pigmentées bordant la bouche et couvrant les dents. Pas de véritable rôle dans le système digestif.

Les dents :  permettent de sectionner les aliments (incisives), la mastication et le broyage (molaires et prémolaires) et le déchiquetage (canines).

La langue : muscle (le plus fort par rapport à sa taille) très vascularisé jouant un rôle dans la mastication et la déglutition.

Les glandes salivaires : organes qui sont à l'origine de la fabrication et de l'excrétion de la salive. La salive a pour rôle d'humidifier les muqueuses du système digestif supérieur, de participer aux premières étapes de la digestion et de faciliter la progression des aliments.

Le pharynx : carrefour aéro-disgestif entre les voies aériennes et les voies digestives. Concernant son rôle au niveau digestif, il intervient dans la déglutition.

 

Composition et rôle des éléments du tube digestif :

L'œsophage : transporte les aliments solides et les liquides déglutis vers l'estomac .

L’estomac : portion du tube digestif de 15 cm de haut environ et contenant un volume compris entre 0,5 litre (à vide) jusqu’à 4 litres. L’estomac est situé entre l’œsophage et le duodénum et permet d’assurer la digestion (c'est-à-dire de casser les molécules en plus petites molécules) grâce aux fonctions mécaniques (brassage) et chimique en mélangeant les sucs gastriques aux aliments. Il déverse alors (2 à 6 heures après) une pâte appelée chyme dans l’intestin grêle.

Les intestins : s'étendent de la sortie de l'estomac jusqu’à l'anus. Ils se divisent en deux parties : l’intestin grêle et le gros intestin (ou côlon). La fonction des intestins est d’assurer l’assimilation des nutriments issus des aliments ingérés, dans le sang. 

L'intestin grêle : poursuit l’action de digestion de l’estomac en réduisant les petites molécules issues de l’estomac (la plupart des protéines, des glucides, des lipides) en nutriments assimilable par l’organisme. La surface d’échange avec le sang est très importante grâce à la multitude de plis et villosités. Il mesure environ 7 à 8 mètres.

Le gros intestin ou côlon : prépare l’excrétion du surplus, grâce à la flore bactérienne qu’il héberge en symbiose et dont la fonction est de décomposer les molécules que le corps humain n'est pas capable d'assimiler.

Composition et rôle des glandes annexes

Le foie : se situe dans la cavité péritonéale et présente une double vascularisation et est un organe vital par sa fonction principale qui est de détoxiquer ce qui est ingéré dans l’appareil digestif. Il sécrète une substance, la bile (jusqu’à un litre par jour), qui se déverse par les canaux biliaires dans l’intestin grêle où elle permet de digérer les graisses avec les enzymes du pancréas et permet de détoxiquer l’organisme. Enfin, la bile permet de neutraliser le chyme gastrique acide issu de l'estomac, grâce à des ions basiques.

La vésicule biliaire : un organe en forme de poire qui stocke et concentre la bile (sécrété en continue par le foie) jusqu'à ce que le corps l'utilise pour la digestion.

Le pancréas : avoisine les 15 cm de long pour une masse allant de 70 à 100 g et est la deuxième glande la plus grosse en volume après le foie. Le pancréas sécrète des enzymes et des hormones nécessaires au bon fonctionnement de notre corps.

...

Le rôle essentiel de l'appareil digestif est d'assimiler, d'absorber les nutriments dans la circulation sanguine et lymphatique et d'éliminer les éléments non assimilables.

Le tube digestif d’un homme adulte mesure environ 7,5m de long.

...

< Dossier spécial : L'alimentation >

...

...

Le système circulatoire

 

L'appareil circulatoire ou système cardio-vasculaire, est un véritable réseau très étendu et très précis. Le cœur et les vaisseaux constituent cet appareil, qui  irrigue les différents tissus du corps humain.

Les vaisseaux sanguins, les veines, les artères partent du cœur, qui fait office de pompe, et emmènent le sang dans tout le corps. Ils apportent de  l'oxygène, des nutriments, des hormones, indispensable à tout notre organisme.

 

Les artères sont les vaisseaux qui conduisent le sang enrichi en oxygène depuis le cœur jusque dans les organes.

Les veines sont les vaisseaux qui ramènent le sang chargé des déchets et de gaz carbonique depuis les organes vers le cœur.

 

Le sang qui transporte l’oxygène et les nutriments nécessaire à la vie de toutes les cellules du corps, circule entre le cœur et les organes, par un réseau d’artères et de veines très dense.

 

Le sang, enrichi en oxygène au niveau de la circulation pulmonaire, part du cœur et arrive aux organes par les artères.

Au niveau des organes, les vaisseaux se rétrécissent en capillaires très fins permettant des échanges de nutriments et de gaz avec les tissus.
Le sang chargé des déchets et de gaz carbonique, retourne au cœur par les veines.

...

...

Le système nerveux

Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, des méninges. Il coordonne les mouvements musculaires, contrôle le fonctionnement des organes, véhicule les informations sensorielles et motrices et régule l'intellect.

Le système nerveux

Le système nerveux humain est responsable de l'envoi, de la réception et du traitement des influx nerveux. Tous les muscles et les organes du corps dépendent de ces influx nerveux pour fonctionner.

...

...

Le système musculaire et squelettique

Le système musculaire et squelettique est composé de muscles, d'os et des articulations.

Le corps humain est composé de plus de 600 muscles et de 200 os et tissus osseux. Les muscles sont généralement rattachés aux os et aux articulations. Les os ont pour rôles de protéger, de soutenir et de supporter les différentes parties du corps. Les muscles squelettiques sont fixés aux os par les tendons et lorsqu’ils se contractent font bouger les os et provoquent le mouvement. De plus, les cellules sanguines sont produites dans la moelle osseuse rouge de certains os longs.

...

Les principaux muscles du corps humain

...

...

...

Tous ces systèmes agissent de façon coordonnée.

Ainsi, lorsque l’on court vite, le rythme des battements du cœur s’accélère ainsi que le rythme de la respiration.
Tous les systèmes du corps sont contrôlés par le système nerveux.

Comment être et rester en bonne santé ?
- Faire preuve d'une bonne hygiène, être propre :
Il y a autour de nous beaucoup de microbes qui peuvent nous rendre malades. Il faut donc se laver tous les jours le corps, se brosser les dents et se laver les mains plusieurs fois par jour.
- Manger et boire sainement :
Les aliments que nous mangeons, doivent être bien préparés et bien conservés pour ne pas être malade.
Nous devons manger en quantité suffisante et de façon équilibrée. Il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Les alcools et les sodas ne sont pas bons pour la santé si on en boit trop.
- Dormir correctement et suffisamment :
Nous avons tous besoin de dormir. Le sommeil nous permet de ne plus être fatigués. Il est indispensable que notre corps se repose, la durée du sommeil dépend de notre âge et de notre santé (ex : un bébé dort beaucoup plus qu’un adulte en bonne santé).
- Faire du sport :
Quand on fait du sport tout le corps est sollicité. Pour permettre tous les mouvements du corps, plus de 600 muscles font actionner les 200 os du squelette.

...

< Le corps humain - Activités >

...


 

Sciences - Le monde des hommes

Les systèmes du corps humain - Le système respiratoire - Le système digestif - Le système sanguin - Le système nerveux  - Le système musculaire et squelettique