...

...

Définition Croissance Nutrition Herbier Activités

... ... ...

La reproduction, la naissance et la croissance des végétaux

...

La reproduction La naissance La croissance

...

...

La reproduction des végétaux

La reproduction des végétaux est le moyen pour les plantes de se développer et pour les arbres de faire des fruits. Dans un sens plus large, c'est l'ensemble des moyens qu'ont les plantes pour produire de nouvelles plantes.

D'où vient la graine ?

Chez les angiospermes, la fleur possède des parties mâle et femelle. La fécondation se fait d'une plante à l'autre.

Il est indispensable d'avoir 2 fleurs de 2 plantes individuellement différentes (mais appartenant bien sûr à la même espèce) pour que se rencontrent les pollens et les ovules.

La formation de la graine nécessite le dépôt de pollen (élément mâle) sur le pistil (partie femelle) de la fleur.
Ceci a lieu pendant la reproduction sexuée du végétal.

Croquis simplifié d'une fleur

C'est une reproduction qui utilise des parties mâles et des parties femelles.

...

Seules les plantes sans fleurs, comme les algues, les fougères, les mousses ne possèdent ni pollen ni ovules et se reproduisent par des cellules uniques, les spores.

...

Le transport de la graine

Ce sont les insectes pollinisateurs qui assurent le rôle de la rencontre car les fleurs ne se déplacent pas ! Ces insectes nombreux sont par exemple l'abeille ou les papillons.

...

La pollinisation 

La pollinisation est, chez les plantes à fleurs, le transport du pollen (poudre contenant les cellules mâles) produit par les étamines sur le pistil qui renferme les ovules (cellules femelles). Elle sera suivie de la fécondation, c’est-à-dire de l’union des cellules mâles et des cellules femelles. À la suite de la fécondation, les ovules se transforment en graines et le pistil en fruit.

...

...

Contrairement aux animaux qui se déplacent pour accomplir la fécondation, les plantes, qui ne se déplacent pas ont plus de difficultés pour obtenir la rencontre entre cellules mâles et femelles.

En dehors des insectes, certaines plantes sont fécondées par l'intermédiaire d'oiseaux, de chauve-souris, de rongeurs, de l'eau ou bien encore tout simplement du vent.

...

Schéma récapitulatif

...

...

La naissance des végétaux

De la graine aux premières pousses

Dans une graine, il y a un tout petit germe appelé aussi embryon à partir duquel la plante va pousser. Il y a aussi des réserves de nourriture de la graine qui sont plus grosses et ressemblent à des sacs. Le petit germe y puise sa nourriture pour commencer sa croissance.

De la graine à la pante...

...

Les plantes ne naissent pas toujours à partir de graines.

Certaines naissent tous les ans à partir d’un bulbe. D’autres enfoncent des tiges dans la terre qui donnent naissance à de nouvelles plantes. Parfois, on part d’un morceau de plante (tige, feuille, tubercule) qui prend racine et donne une nouvelle plante.

Du bulbe à la pante...

...

D’autres enfoncent des tiges dans la terre qui donnent naissance à de nouvelles plantes. Parfois, on part d’un morceau de plante (tige, feuille, tubercule, rhizome) qui prend racine et donne une nouvelle plante.

Du rhizome à la pante...

...

Les paysans ont toujours mis de coté les grains des épis, des légumes et fruits les plus beaux pour les semer. Peu à peu, les plantes cultivées ont changé, devenant plus belles et plus grosses. C’est la sélection

Mais toutes les variétés sont intéressantes. Elles assurent une biodiversité importante pour l’homme.

De nos jours, les scientifiques interviennent sur les semences en les transformant pour y ajouter de nouvelles qualités. Ces plantes sont appelées organismes génétiquement modifiés (O. G. M.).

...

...

La croissance des végétaux

Des premières pousses à la maturité

Tout au long de sa vie, le végétal va croître. Cette croissance végétale se manifeste par :

- la croissance des racines

- la multiplication des cellules (allongement et renforcement de la tige, formation de nouvelles branches...)

- l'accroissement du nombres de feuilles

...

Cette croissance dépend bien entendu de la durée de vie de la plante, de son cycle de floraison, des conditions plus ou moins favorables de son milieu, du climat...

Certains végétaux vivent moins d’une année. Ce sont les plantes annuelles.
Elles meurent en laissant des graines.

D’autres vivent durant plusieurs années. Ce sont les plantes vivaces.
Elles restent présentent dans leur milieu de vie tout au long de l’année.
Elles changent de forme au cours des saisons : bulbes, tubercules.
Les arbres sont des plantes vivaces.

...

Dans les milieux tempérés, les plantes suivent le rythme des saisons

Le cycle des saisons

Au printemps, les plantes bourgeonnent... C'est la saison des fleurs. Les premières feuilles apparaissent.

En été, la végétation est à son développement maximum. C'est l'époque des fruits.

En automne, les feuilles jaunissent, se fanent et tombent sur le sol.

En hiver, la végétation entre en sommeil. Il n'y a plus de feuilles sur les arbres. Seuls les végétaux à feuillage persistant gardent leurs parures (sapins).

...

Coupe d'un arbre

La coupe d'un tronc d'un arbre abattu permet clairement de voir les stades de croissance plus ou moins importante en fonction des saisons.

Chaque intervalle entre 2 lignes correspond à 1 année de croissance.

...

Anatomie d'une feuille

1 - Une feuille simple possède un seul limbe continu à l'extrémité d'un pétiole non ramifié.

- Le limbe est fréquemment attaché à la tige par un pétiole, ce qui procure une grande flexibilité à la feuille, lui permettant de résister au vent et à la pluie, et pour permette la rotation de la feuille pour traquer le soleil. La feuille est alors pétiolée.

2 - Une feuille est sessile lorsque le limbe est directement attaché à la tige.

3 - Lorsqu'un pétiole se ramifie, portant à l'extrémité de chacune de ses ramifications un limbe (ou foliole) on qualifie la feuille de composée.

Un stipule est une excroissance à la base du pétiole de la feuille, formant parfois une structure protectrice.

...

L'étagement de la végétation en montagne

Le froid explique l'étagement de la végétation.

En montagne, la température diminue d'un degré lorsqu'on s'élève de 200 mètres.

L'étage nival domine à plus de 3 000 mètres. C'est le domaine des neiges éternelles. Il n'y a plus de végétation et la température moyenne de l'année est inférieure à 0°.

L'étage alpin commence à 2 200 mètres et culmine à 3 000 mètres. La température moyenne de 2 à 3° et la neige fréquente ne permettent plus aux arbres de pousser. Une pelouse rase et de petites plantes recouvrent le sol.

L'étage subalpin ( entre 1 700 et 2 200 mètres). On y trouve des forêts de résineux (sapins), des pâturages et des buissons.
La température varie entre 5 et 8°.

L'étage montagnard se situe de 1 200 à 1 700 mètres. La température moyenne de 8 à 15° encore douce et des pluies abondantes favorisent le développement de forêts denses composées de hêtres, d'épicéas et de sapins.

L'étage collinéen commence à 800 mètres et se termine à 1200 m. La température moyenne est de 15°. On y trouve surtout des prairies, quelques forêts de châtaigniers, de chênes et de hêtres.

... ... ...

Définition Croissance Nutrition Herbier Activités

...


 

Sciences - Le monde des végétaux - La reproduction, la naissance et la croissance des végétaux